Formation: objets ludiques et aménagement d’espace – Centre social Laennec

Le 20 décembre 2017, le collectif s’est mobilisé dans la formation vers l’équipe pluridisciplinaire de l’établissent d’accueil jeunes enfants (EAJE) du centre social Laennec (Lyon 08). Nous voilà partis pour une journée intensive de 8h, pendant laquelle l’équipe a pu alterner entre contenus théoriques en ludo-pédagogie, et temps d’ateliers ludiques.

Après un petit cours sur la classification des jeux, nous passons dans l’autre salle avec Charlotte (Leela Tree) pour une activité de yoga ludique (détente, comptines et jeux de motricité), puis avec Elodie (Symbolik), pour se déguiser en vrais détectives et résoudre une enquête pour de faux. Oui, comme le font tous les jours les enfants.

Ces allers-retours dans la peau du professionnel et du tout petit, ont permis à l’équipe d’éprouver et de comprendre les expériences de jeu de la petite enfance, et d’affiner ainsi la posture de l’adulte.

Après une heure de pause bien méritée, nous consacrons les quatre heures de l’après midi à de l’aménagement d’espace, avec un travail de taille : le rangement ! Nous sortons tout des placards, pour classifier, étiqueter, inventorier et ranger l’ensemble du matériel ludique dans la structure, ce à partir des contenus théoriques étudiés dans la matinée, et en cohérence avec les réalités de terrain de la crèche.

À 17h30, nous nous quittons la tête bien pleine, mais avec le sentiment d’avoir bien progressé, grâce à l’énergie continue déployée par toute l’équipe de L’EAJE, et les intervenants du collectif.

Ce temps de formation vers cet établissement de crèche s’inscrit dans un dispositif plus large élaboré par l’association, dans l’accompagnement des centres sociaux vers la culture du jeu dans les métiers de l’animation. Ce travail, avec le centre social Laennec, s’étend sur les autres services de la structure, avec des temps d’animation, de la mise à disposition, de la location et de l’échange de matériel ludique, du suivi pédagogique régulier. C’est finalement à travers la réalisation d’un travail de fond, vers l’ensemble des professionnels, que progressivement, le jeu, entendu comme outil pédagogique essentiel, pourra s’ancrer en profondeur dans les pratiques de l’animation, dans le projet pédagogique, et dans le cœur de la structure.

2018-04-30T10:20:08+00:00